Home » Evenements

Evenements

Journée Thématique (le 5 mai) :

« La pleine conscience et la CNV pour une meilleure relation à soi , à l’autre »

Animée par Audrey Valin et Sophie Raynal

Audrey Valin est Docteure en sociologie et formatrice en communication de pleine présence. Formée à la communication non violente (CNV) de Marshall Rosenberg et à la méditation de pleine conscience.

Sophie Raynal est formatrice certifiée à la pleine conscience.

Lieu : Shanti Home, 8 rue Darwin, 1190 Bruxelles

Date et heure: le dimanche 5 mai de 9:30 à 17:30

Tarif: 80€

Inscription et demande d’infos complémentaires par mail : info@pleine-conscience-enfants.be ou par tel +32 475 53 44 86

L’inscription sera confirmée par le virement sur le compte

 BE56 0017 1705 4388

Nombre de places limité.Possibilité de manger son pique-nique sur place ou de prendre une petite restauration (environ 12€ ) près de la salle de l’évènement.

En cas d’annulation et ce, quelle qu’en soit la raison, les conditions suivantes sont appliquées:
Jusque 15 jours avant  le 1er jour du stage: 50% sont remboursés.
En deçà de ce délai, pas de remboursement.

 

Thème développé au cours de la journée: 

L’objectif de la Communication Non Violente développée par Marshall Rosenberg consiste à améliorer notre relation à nous-même et à autrui. Plus précisément, il s’agit de déconstruire les représentations et habitudes dont nous avons héritées de culture et d’éducation, afin de reconstruire un lien profond, sincère et authentique à « soi-m’aime ».

C’est là que méditation de pleine conscience et CNV se rejoignent résolument. Arts de vivre, philosophie de vie, quelle que soit la façon dont on peut les qualifier, ces deux façons d’appréhender le monde se rejoignent sur une même intention. C’est le maître mot de notre approche de la CNVou CPC« Communication de Pleine Conscience ».

Quand je souhaite me relier à une personne avec qui la communication est compliquée, voire conflictuelle, alors mon intention de me relier est plus forte que mes désaccords. Je ne cherche plus – comme à l’accoutumée – à être dans le mental en suivant les règles d’un jeu de « qui a tort / qui a raison ». Je veux au contraire me détacher de ces schémas d’attaque ou de réaction face à l’autre (culpabilité, honte, vengeance, rancœur…) pour instaurer une relation de cœur à cœur, en pleine conscience de mes actes, c’est-à-dire en étant relié(e) à mes besoins fondamentaux, en connexion profonde avec mon environnement interne comme externe.

Ainsi, pour comprendre les liens fondamentaux qui unissent intrinsèquement CNV et Pleine
Conscience, nous partons de l’exemple d’ARORA, un processus simple et puissant de connexion à soi et aux autres.

Concrètement, nous vous proposons des ateliers de mise en pratique dédiés à :

  1. Repérer ce qui, dans notre manière de penser et de communiquer, bloque et génère la violence ou, au contraire, facilite la communication et désamorce les conflits.

  2. Développer nos capacités à clarifier ce que nous vivons et à exprimer des demandes claires.

  3. Apprendre à « décoder » l’agressivité de l’autre de manière à rétablir ou instaurer un dialogue où chacun se sent reconnu.